ALBUM : « UP DEH » - SPENG BOND - KRIS KEMIST (REALITY SHOCK RECORDS)



Kris Kemist a débuté son parcours musicale au début des années 2000 en tant que manager du chanteur jamaïcain Mikey Murka. Seulement 3 ans plus tard, il lance le Reality Shock Records, à l’origine avec les artistes reggae Deadly Hunta, Aqua Livi, Smiley, Errol Bellot et Afrikan Simba.

Son label a sorti une série de disques et d’albums de qualités. Ses productions influencées par le reggae sont lourdes pour un dub du Royaume-Uni, et mélodiques. En plus de produire pour le Reality Shock, c’est professionnel tres pertinent a également enregistré des chanteurs et des pistes mixtes pour plusieurs autres labels notamment Mungos Hifi / Scotch Bonnet (Royaume-Uni) Jahtari (Allemagne) ou encore Jahmanican Records (France).


Quant à celui qu’on appelle l’agent secret original 001, plus connu sous le nom de Speng Bond alias James Bond, alias Papa Rhynie, est un système de sonorisation depuis 1974, travaillant à Birmingham avec des sons tels que Jungleman, Turbotronic, Now Generation, Quaker City et plus encore.

Les premières chansons que le chanteur a enregistrées étaient "Duppyman Skank" et "Remedy", qui ont été produites par Echo Dee en 1983 à Birmingham. Il a également été sur un morceau de l'album "Baggariddim" de UB40 en 1985 intitulé "Fight Fe Come In", allié avec General CP. Speng Bond a aussi tourné avec Steel Pulse dans les années 1980 !

Après quelques années à mettre la « pédales douces », Speng Bond est revenu en force sur Reality Shock Records en 2011 où il a enregistré "Cut Backs", qui relance immédiatement sa carrière. Il a ensuite enregistré pour des labels comme notamment Scotch Bonnet Records, Maffi ou encore Jahtari. Il a aussi tourné dans toute l'Europe et jusqu'en Amérique du Sud, au Japon et (en 2018) en Australie / Nouvelle-Zélande.


Maintenant, après toutes ces années passées dans le domaine du reggae, Speng Bond a finalement sorti un 1er album solo intitulé "Up Deh". Il regroupe quelques-uns de ses enregistrements réalisés ces dernières années, ainsi que de nouveaux morceaux, notamment des collaborations avec les chanteurs britanniques Mikey Murka et Errol Bellot.

Le travail de production de Kris Kemist est de haut niveau. Mais cet album présente aussi des morceaux produits par Jahtari, Art & Naram / Red Robin, Creation Music, Monkey Marc et Strictly Sound Prodz.

En ce qui concerne les morceaux produits par Kris Kemist, ce sont plutôt des titres steppers numériques anglais « None A Dem Badder », du palpitant « 001 » version reggae, « Cut Backs » mais il y a également « Ketch A Fire », « Rubadub Souljah » sur le riddim « Reggae Recipe » et les collaborations avec Mikey Murka et Errol Bellot.


La première chanson est "(Dread) Outta Road", sortie en 2016 sur un single vinyle Red Robin 12 ", et il y a "Ganjaman" à travers le "Super Mariojuana Riddim". Le producteur portugais Dub Unit a créé ce riddim 2012 basé sur une chanson de Horace Ferguson intitulée "Sensi Addict" et "Music Addict" de U-Roy et inspirée des sons de la musique 8 bits.

Initialement sorti en 2015 sur Totally Dubwise Recordings, le génial "Know Thyself", mixé par Jah Fingers et interprété par Peter Sunday, est soutenu par une version remaniée de "His Imperial Majesty" de Rod Taylor. Il est suivi par le "Mash Down Rome", qui rencontre un autre riddim classique revitalisé, le "Stone" de Prince Alla.

Cet album aux sonorités varié s’accorde parfaitement au 4 dub signé Kris Kemist.

Suivez-nous > facebook.com/PullUpMAG/

Suivez Speng Bond > facebook.com/SpengGong/

Suivez Kris Kemist > facebook.com/kriskemist/

#spengbond #realityshock #ChroniqueAlbum

Abonnez-vous à notre site

2011/2021 Association Art & Culture, All rights reserved.