google.com, pub-5905608555942578, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page
7517911750220366850.gif
Rechercher

CHEEKO - Gaudi


Peu de temps après son dernier EP 'MIROIR PT.1' , CHEEKO dévoile son nouveau single « Gaudí » et nous emmène dans une triste danse aux accents latins et chaleureux. Une fêlure, comme une brèche qui s'élargit, jusqu'au point de rupture. Co-composée aux côtés de MARDJENAL et TIGERZ, la rythmique enivrante navigue entre le flamenco et le reggaeton, aux échos hip-hop mêlés à la douceur de la chanson. Les claviers inspirés du fado sonnent tel un miroir brisé, et les paroles sont le reflet cassé des sentiments qui résonnent dans une atmosphère brumeuse. L'amour comme une cathédrale, et l'œuvre principale de Gaudí, célèbre architecte catalan, toujours en travaux et jamais terminée, comme métaphore de ces histoires de cœur maudites que raconte CHEEKO à travers ce morceau. Les promesses enflammées qui finissent en cendres, et ces récits inachevés...


Pour le souligner visuellement, le décor est planté dans un Barcelone vide et éteint, si contraire à son identité habituelle. Devant la caméra, Tina Martí et Pau Arnal, respectivement deux des meilleurs protagonistes de l'école barcelonaise dans leurs styles respectifs, dansent et jouent les espoirs perdus avec justesse et poésie, tandis que CHEEKO raconte l'histoire d'un point de vue extérieur, entrecoupé de scènes de danses oniriques dans des décors dépouillés et de scènes dans un bar immémorial, où Gaudí lui-même venait y boire son âme et noyer ses peines.


La réalisation de Maxime Rey et Robin Brisset vient habilement mettre en lumière ce morceau avec un parti pris singulier, en format cinémascope, pour donner de la dimension et du tragique à l'image, tout en faisant danser nos yeux au rythme du morceau en attendant qu'un jour... cette cathédrale soit terminée.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page