Clip : Beres Hammond - Call To Duty


Seul un maître musicien peut mettre en valeur nos souvenirs et les événements de notre vie de manière aussi succincte et profonde par le biais de la chanson. Il n'est donc pas surprenant que le père jamaïcain de la chanson et légende vivante, Beres Hammond, puisse faire exactement cela, encore et encore. Cet automne, Beres revient, cette fois avec son dernier single "Call To Duty", qui sort maintenant sur VP Records ! Cette chanson est une déclaration très personnelle de l'artiste, qui aborde les maux sociaux et les défis de notre époque.


Au cours de ses 30 ans de carrière, Beres s'est servi de sa voix douce et enfumée - un instrument de subtilité et de puissance qui rappelle un Otis Redding ou un Teddy Pendergrass - sur toutes sortes de morceaux riddim, des jams reggae funk du groupe de fusion Zap Pow des années 70 à l'instrumentation luxuriante de son album Soul Reggae de 1976, en passant par le rythme numérique de sa chanson de 1985 "What One Dance Can Do". Le goût musical sophistiqué de Beres est bien adapté pour transcender facilement les clivages culturels, mais le reggae international est resté son plus fidèle fan.


Pour célébrer la sortie de "Call To Duty", Spotify a fait figurer Beres Hammond sur la couverture de sa playlist "One Love". La playlist "One Love" sur Spotify est une destination de choix pour les fans de musique qui souhaitent écouter les meilleurs titres de reggae nouveaux et anciens sur la plateforme de streaming musical. La playlist compte 1,9 million d'adeptes et propose une sélection tournante de 110 titres reggae. Parmi les mises à jour actuelles, on trouve les titres favoris de Beres, "Rock Away", "Tempted To Touch", "In My Arms" et "My Kinda Girl", tirés de son précédent album. Un nouvel album studio est prévu pour la nouvelle année.


Abonnez-vous à notre site

2011/2021 Association Art & Culture, All rights reserved.