google.com, pub-5905608555942578, DIRECT, f08c47fec0942fa0
top of page
1457599591249978217.gif
Rechercher

David Cairol | De Bayonne à Kingston


Fernando Hevia

Le chanteur français, basque plus précisément, a déjà présenté deux albums très bien accueillis par le public. Depuis son premier voyage en Jamaïque en 2017, il retrouve les racines de ses premières émotions musicales et a désormais un pied à Bayonne, l'autre à Kingston.

Il a enregistré là-bas VER(S)E, un album reggae roots, groovy qui sortira le 14 avril prochain. Sa voix soul & rauque aura su conquérir le coeur des plus grands de l'île. Plusieurs singles sont déjà sortis, et aujourd'hui c'est au tour de "Morphed Faces".




"Morphed Faces" disponible partout

Enregistré avec Sly Dunbar à la batterie, Earl China Smith aux guitares très soul, Stephen Stewart au piano à queue, Bongo Herman aux percussions, Axeman à la basse et le regretté Bopee Bowen à la rythmique imparable. Les sublimes choeurs de Latoya HD (Choriste de Toots & The Maytals) viennent magnifier le tout et résonnent comme la voix de Mère Nature à laquelle s'adresse David dans cette chanson. Un dialogue à la fois rempli d'amour, de craintes et d'espoir.



0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page