INTERVIEW : DADDY MORY > MORY KUSH


1. Pour commencer, comment as-tu choisi le nom Mory Kush ?


Daddy Mory : « Le nom Mory Kush est venu du fait que je suis moi-même un consommateur de Kush. Il faut savoir que la Kush c'est une région d'Inde (Hindu Kush) et c'est de cette région que la variété dite Kush provient. C'est de l'Indica. J'aime beaucoup les Kush que ça soit OG Kush, Candy Kush par exemple. L'idée c'était donc de créer une variété de Kush et comme c'est ma variété, je trouvais que Mory Kush sonnait bien ».


2. Pourquoi et comment t’es tu associé à la marque Smokaz Seeds ?


Daddy Mory : « J’avais l’idée et l’envie, ils ont l’expertise et les possibilités techniques. Ils nous ont démarché au parfait moment. Mais la chance n’existe pas, c’est la rencontre de la préparation et de l’opportunité ».


3. Ensuite, pourquoi as-tu choisi une variété à dominante Indica ?


Daddy Mory : « Personnellement, je préfère les weed qui te relaxent plutôt que les weed qui te speed, la Sativa fait cet effet-là, c'est plutôt une weed du jour, l'Indica, elle, te relaxe, elle est parfaite pour la nuit. D'ailleurs dans le titre "Légalisez la Ganja" je le chante : "Je ne veux pas de junkie, que des ganjaman dans la partie. Daddy Mory, oui aime fumer la sensi. L'Africaine le matin, la thai le midi, l'Indica la nuit". L'Indica est une weed qui te fait méditer ».


4. Et peux-tu nous dire de qu’elle lignée est la variété et pourquoi as-tu choisi cette lignée en particulier ? Qu’a-t-elle de plus que les autres ?


Daddy Mory : « La Mory Kush est issue d'une lignée de Og Kush croisé avec une afghane/caramelo puis ensuite rétrocroisé. J'aime la Kush et je voulais l'associer au goût de la Caramelo(lavander), il faut imaginer le mélange voulu, un peu comme un créateur de parfum. C'est une plante puissante qui te donnes de bons buds bien grasses, la Mory Kush elle est parfaite pour les extractions (wax) ».


5. Les cultivateurs, dans les pays où c’est légal se pose une question. Est-ce que les graines de la Mory Kush sont facile à cultiver ?


Daddy Mory : « Ah oui effectivement la Mory Kush est une plante qui facile à cultiver pour les growers débutants si tu lui donnes du love et elle réserve de belles surprises aux cultivateurs chevronnés ».


6. Les amoureux de la ganja sont tous avides de savoir quel goût a-t-elle. Peux-tu tu nous dire quel goût elle la Mory Kush ?


Daddy Mory : « La Mory Kush te donne un goût terreux avec des légères notes de lavande, voire de rose, c'est une ganja de caractère qui te laisse un bon goût en bouche qui persiste longtemps ».



7. Pour la faire connaître, tu as notamment fait l’excellent événement : ExpoGrow d’Irun. Comment c’était ? Quelle était ton rôle là-bas ?


Daddy Mory : « C'est un festival qui a pour thème le cannabis. Etre là-bas, cela m'a permis avec mon équipe de rendre officiel la Mory Kush aux yeux de tous et surtout des professionnels du cannabis. C'est un festival incontournable qui draine énormément de monde, que ça soit au niveau européen ou mondial. J'ai pu représenter ma weed, rencontrer des professionnels. On a pu créer des contacts avec des personnes des Pays-Bas par exemple pour que la Mory Kush soit disponible là-bas. Nous avons participé à différents concours et nous sommes arrivés à la première place du concours avec l'extraction Mory Kush avec un taux de 70%. Du coup, ça intéresse pas mal de gens. C'était une très bonne expérience. L'idée c'est que la Mory Kush devienne une variété connue et disponible dans les endroits autorisés ».


8. Tu as offert des échantillons de ta variété de graines pour chaque album, à toi, acheté avant sa sortie (le 26 octobre 2018). Pourquoi faire cette démarche ?


Daddy Mory : « C'est original, cela n'a jamais été fait. C'est des goodies pour les gens qui me suivent, qui me soutiennent et qui comme moi, aiment fumer de la bonne weed ».


9. D’ailleurs, certains internautes disent que tu utilises le pouvoir de la musique, pour vendre ta ganja, à des fins commerciales. Que veux-tu dire à ces gens qui ne te comprennent pas ?


Daddy Mory : « Je ne vois pas le mal à mettre en place des choses nouvelles, à avoir des projets. J'aime fumer de la weed j'en ai toujours parlé depuis mes débuts, pour moi c'est la suite logique. En France, on a parfois du mal avec l'idée de faire du business alors que d'autres artistes comme Wiz Khalifa ou les Marley ont créé leurs variétés sans avoir été jugé. J'ai toujours fait la promotion de ça. Aujourd'hui, de plus en plus de régions et de pays sont sur le chemin de la légalisation. Si demain, je peux devenir millionnaire grâce à la ganja, Dieu est grand ».


10. Qui sont les personnes qui ont joué un rôle dans la fabrication de cette variété toute particulière ?


Daddy Mory : « Ce sont des gars avec qui on s'est associé qui s'appelle Smokaz, big up à eux. Ils sont basés quelque part en France. On s'est rencontré au départ, on a beaucoup échangé sur les weed que j'aimais, sur ce que je voulais faire. Ils ont su écouter mes attentes et ça a donné la Mory Kush ».


11. Peux-tu tu nous parler un peu de ton clip ?


Daddy Mory : « Le clip s'est super bien passé, j'étais dans mon élément. On était dans des serres de weed CBD. C'était en Suisse, gros big up à toute l'équipe qui nous ont reçu et toutes les personnes qui ont participé à la création de ce clip. Je vous invite à aller le voir sur ma chaîne youtube Daddy Mory TV si vous n'avez pas encore eu l'occasion de le voir ».



12. Qu’est-ce que la Mory Kush a de plus que les autres ?


Daddy Mory : « La Mory Kush ce qui la rend unique c'est son goût, ses notes florales sucrés avec beaucoup de terpenes qui sente fort. Elle puissante comme kush, ça te fait tousser... la Mory fait presque 19% de thc, c'est medical massive ».



SUIVEZ DADDY MORY > facebook.com/daddymoryofficiel/

SUIVEZ-NOUS > facebook.com/PullUpMAG/


Bientôt un jeu concours, restez connectés !



#morykush #daddymory #smokazseeds #newweed #clip #suisse #ganja #expogrow #indica #reggae #cbd #thc #ogkush #ganjaman #candykush #goodies #cultivateurs #marley #wizkahlifa

Abonnez-vous à notre site

2011/2021 Association Art & Culture, All rights reserved.