LANCEMENT VIRTUEL DU MOIS DU REGGAE EN JAMAÏQUE (FÉVRIER 2021)


Le Mois du reggae 2021 est en cours malgré la pandémie actuelle qui a forcé l'annulation de nombreux événements similaires. Les choses semblent prometteuses pour la célébration pendant un mois de l'une des plus célèbres créations jamaïcaines. Elle sera organisée par le secrétariat du Mois du reggae. Ce groupe est un collectif de membres des ministères jamaïcains du tourisme et de la culture, de l'égalité des sexes, du divertissement et des sports, et de l'Association jamaïcaine de l'industrie du reggae (JaRIA).


Bien qu'il n'y ait pas de rassemblement pour célébrer le genre, la ministre du divertissement et de la culture, Olivia "Babsy" Grange, a donné l'assurance qu'il y aura quand même un mois de célébration. Elle s'exprimait lors du lancement télévisé du Mois du reggae, dimanche dernier, le 10 janvier.



Elle a expliqué que même si le spectacle aura désormais lieu, les personnes concernées ne sont pratiquement pas découragées par la tâche qui les attend pour assurer le succès de la célébration du reggae.


"Nous allons profiter du Mois du reggae pour accroître encore la capacité de nos créateurs techniques grâce à des ateliers virtuels dans des domaines tels que la sonorisation, l'éclairage et la régie. Nous en profiterons également pour organiser des masterclasses dans des domaines où nous pensons qu'il existe un déficit de connaissances", a-t-elle déclaré.



Elle a également déclaré que c'était une bonne occasion d'en apprendre davantage sur d'autres domaines comme l'édition, et "les différentes formes de droits musicaux, et d'autres domaines qui mettront nos auteurs de chansons et nos artistes sur la bonne voie pour tirer réellement profit de leurs œuvres créatives".


Le Mois du reggae 2021 commencera le dimanche 31 janvier et sera inauguré par un service religieux. L'événement se déroulera tout au long du mois de février et comprendra une série d'événements virtuels. Parmi les événements attendus, on peut citer une série de discussions, "Grounation", qui a été organisée par le Musée de la musique de la Jamaïque, "Reggae Films Online", et un choc sonore virtuel.


Ewan Simpson, président de la JaRIA, a également expliqué comment le groupe participera à l'événement à travers plusieurs tables rondes sur le thème "Reggae, Rasta et Résistance", qui fait partie de la populaire série Reggae Open University.



"Nous sommes en train de devenir virtuels avec tous nos événements, de toucher un public mondial et de collaborer à l'échelle mondiale alors que nous célébrons la Jamaïque et le reggae comme la Mecque du divertissement du monde. Ce panel commun avec nos frères et sœurs de Floride se penchera sur le rôle joué par le reggae et le rastafari dans des efforts tels que le mouvement Black Lives Matter", a-t-il ajouté.

Abonnez-vous à notre site

2011/2021 Association Art & Culture, All rights reserved.