Abonnez-vous à notre site

2011/2019 Pull-Up MAG, All rights reserved.

Live Stream : BUJU BANTON - LONG WALK TO FREEDOM / 2019



PART #1 :

PART #2 :


Buju Banton a émergé sur la scène dancehall dans le début des années 1990. À 19 ans, il se fait connaitre avec des titres au contenu explicite faisant souvent appel à la violence, la controverse va atteindre son paroxysme avec le titre Boom Bye Bye appelant à la mort des homosexuels. Bien que Buju Banton écrira par la suite des textes parlant d'amour et de société, il continuera de chanter cette chanson tout au long de sa carrière, mais participera tout de même à des actions d'aide des enfants atteints du SIDA. Il va même faire des titres engagés comme Murderer. Cependant Buju Banton a été impliqué dans le passage à tabac d'un groupe de 6 jamaïcains, réputés homosexuels, il a ensuite été acquitté sans que la lumière ne soit réellement faite sur sa participation. La discographie importante de Buju Banton représente l'évolution de cet artiste controversé. Il est également l'oncle de Sean Kingston.


Le 23 juin 2011, Buju Banton est condamné à 10 ans de prison pour trafic de cocaïne par un juge fédéral de Floride (sud-est).Il avait été reconnu coupable de possession de plus de 5 kg de cocaïne « dans le but de la distribuer », par un jury fédéral le 22 février. À l'issue de sa peine, il devra encore passer cinq ans sous contrôle judiciaire. Selon des documents judiciaires, le musicien avait été arrêté en décembre 2009 après avoir voulu vendre pour 125 000 dollars de cocaïne à un agent infiltré de la lutte anti-drogue américaine (DEA) Il clame depuis son innocence, le tribunal examine une demande d’annulation pour vice de procédure, Buju Banton pourrait obtenir un nouveau procès. Buju a été libéré le 7 décembre 2018.