ROTOTOM SUNSPLASH (16-22/08/2019) - GREENSPLASH !

Durant toute l’existence du Rototom Sunsplash, l’organisation du festival a accordé une importance particulière à la protection de l’environnement !



Bien plus qu’un festival, le Rototom est une micro ville saine et bien pensée, engagée sur le plan social et écologique !


Niveau énergie, il y a l’introduction progressive de la technologie led pour l’éclairage d’espaces tels que les chapiteaux du Forum Social et de la Reggae University, l’African Village, Pachamama, MondeMagique, backstage, chapiteau presse ou des établissements Rotobar, et cela a permis de réduire la consommation d’énergie journalière du festival de plus de 84%, sans compter les scènes. Des panneaux photovoltaïques sont installés dans les boutiques de mersh. afin qu’elles soient auto-suffisantes au niveau énergétique. Le backstage dispose aussi de parasols équipés de panneaux solaires qui permettent de recharger les téléphones portables et les tablettes, en plus de fournir de la lumière la nuit.


Pour ce qui est des gobelets, assiettes, couverts et paillettes biocompostables, l’organisation à totalement banni l’utilisation de gobelets à usage unique dans les bars, les remplaçant par des gobelets réutilisables qui sont remis en échange d’une caution. Au cours des dernières années, ils ont aussi répandu l’usage d’assiettes et de couverts composés de matériaux biodégradables à tous les services de catering du festival (venant de canne à sucre, de fécule de maïs ou du bois). Leur recyclage avec la matière organique permet de les réutiliser pour fabriquer du compost.


Comme tout festival conscient et/ou engagé écologiquement l’organisation a aussi mise en place une collecte sélective des déchets. Au fil des ans, ils ont bien sûr augmenté le nombre de conteneurs de tri sélectif pour les déchets et les papiers, dans l’enceinte comme dans les restaurants et les campings. En termes de chiffres, ils ont placé plus de 300 conteneurs pour trier les déchets à la source l’année dernière, et tous les locaux de restauration étaient équipés de conteneurs spéciaux de tri sélectif qui ont permis de récupérer plus de 16.200 kilos d’emballages légers et 7.400 kilos de papier et carton pour les recycler.


Bien évidemment, la réutilisation de l'eau est de la partie, ce qui n’est pas du luxe dans ce pays où l’eau se raréfie. Donc dans les W.C, ils misent sur la réutilisation des eaux avec l’installation de 2 citernes pour réutiliser, après filtration, l’eau des douches pour le remplissage des chasse-d’eau.


Cerise sur le gâteau, ils ont aussi augmenté la surface végétale de l’enceinte de concerts avec la plantation de nouveaux arbres dans la zone de camping, afin d’augmenter les zones d’ombre et d’aider à parer les émissions de CO2 !



De plus, l’organisation développe la commercialisation, l’achat et la consommation de produits locaux dans toutes les zones du festival, depuis l’alimentation à la logistique. D’un côté, le camping met à la disposition des festivaliers une large gamme de produits et articles kilomètre zéro. De l’autre, le plus possible d’achat de produits de proximité dans des domaines tels que la logistique (matériel de construction, d’éclairage, de câblage ou du mobilier, etc.) privilégie des fournisseurs locaux comme la Communauté Valencienne.



Le développement durable est une autre des priorités. C’est pourquoi la sensibilisation de l’utilisation des transports publics ou collectifs pour arriver jusqu’au festival est importante. En plus de mettre en place une ligne de bus qui relie tous les jours l’enceinte du festival aux plages de Benicàssim, l’organisation met aussi à disposition un service de transferts spéciaux vers l’aéroport et invite les festivaliers à partager leur véhicule pour venir au festival. Dans l’enceinte, un service de location de vélos à disposition pour qu’ils puissent se déplacer de manière confortable tout en respectant l’environnement.



Au cours des dernières années, l’usage de papiers a petit à petit réduit et l’organisation a trouvé d’autres supports pour leur communication. L’impression d’affiches de manière collective avec d’autres entreprises collaborant dans l’organisation de concerts et d’événements a permis de réduire de manière considérable le nombre de flyers imprimés à l’usage publicitaire. Pour les photocopies et les impressions, c’est bien sûr du papier recyclé.

Comme pour chaque édition, l’organisation du Rototom met en place des actions pour être encore plus respectueux de l’environnement !


Source rototomsunsplash.com


PLUS D’INFORMATIONS :

SUIVEZ ROTOTOM SUNSPLASH > facebook.com/rototomsunsplashofficial/

SUIVEZ-NOUS > facebook.com/PullUpMAG/


#rototomsunsplash #greensplash #pullupmag #ecolo #sociale #prévention #action #militant #infos #écologie #engagé

Abonnez-vous à notre site

2011/2019 Pull-Up MAG, All rights reserved.