Live : Jah9 | Note To Self Unplugged

l'album : https://Jah9.lnk.to/NoteToSelf Sorti le vendredi 22 mai, le quatrième et dernier vidéoclip de l'album Note To Self de Jah9, "Could It Be", ancre la narration qui lie le corps de l'œuvre. La sortie du single est marquée par la performance de Jah9 - Note To Self Unplugged à Wanene TV, une plateforme de télévision en ligne basée à Dar Es Salaam, en Tanzanie, ce samedi 23 mai, qui est aussi son anniversaire/forte terre. Cette émission d'une heure sera diffusée à 12h EST/ 17h GMT/ 20h heure locale en Tanzanie sur Wanene TV, Jah9 et la page VPRecords YouTube ainsi qu'en streaming sur la page Instagram de Jah9. Wanene TV fusionne plusieurs plateformes de médias sociaux et crée un espace où les fans et les téléspectateurs peuvent se sentir connectés à la création du contenu qu'ils regardent en posant des questions aux artistes/célébrités et en profitant d'un spectacle personnalisé dans le confort de leur maison ou de leur appareil mobile. Dans "Could It Be", Jah9 peint habilement différentes images d'elle-même, osant demander comme elle le fait "Could It Be", comme si elle essayait de trouver le cœur ou l'essence de ces différents aspects. Elle lutte, à bien des égards, avec le thème primordial de l'étude de soi en remettant en question le tissu même de ce que nous en arrivons à comprendre comme identité. Tournée et réalisée en Jamaïque, par Samo Kush I et Fernando Hevia, la vidéo s'inscrit dans l'esthétique visuelle de Note To Self en la suivant dans divers contextes communautaires, contrastant avec des moments de solitude où l'on la voit essayer de consolider ses expériences extérieures. La chanson est une contemplation de l'âme sur soi-même, et le vidéoclip fait bien de refléter cette contemplation avec des angles uniques, des plans intimes et des transitions fluides. Les visuels peuvent être utilisés pendant ce temps pour méditer sur l'identité, pour nous étudier et pour nous préparer aux changements de paradigme qui se produisent sous nos yeux. "J'explore la nature de soi-même, la façon dont nous sommes perçus par les autres, par opposition à la façon dont nous nous percevons nous-mêmes", déclare Jah9. Avec "Se pourrait-il que", j'ai pu soulever le vieux débat : quelle est la véritable essence du moi ? Dans quelle mesure notre identité est-elle le résultat de l'environnement ou de l'atmosphère sociale, et dans quelle mesure notre véritable identité se situe-t-elle à un niveau plus profond ? Ce ne sont là que quelques-unes des couches tissées dans cette chanson", conclut-elle.

Live : Jah9 | Note To Self Unplugged