Milton Henry – Modern Prophet

Bien qu'il soit actif depuis 1966 et qu'il ait sorti un certain nombre de singles remarquables, dont No Bread And Butter (crédité à Milton Morris) en 1969, This World (crédité à King Medious) en 1972, et Gipsy Woman en 1976, la plupart des fans de reggae (plus âgés) ne connaissent probablement Milton Henry que pour son premier album des Wackies, sorti en 1984, Who Do You Think I Am ? Lloyd "Bull Wackie" Barnes a également été le producteur du deuxième album plus précipité Babylon Loot qui est sorti en 1986 sur le label japonais Tachyon. Il a ensuite duré jusqu'en 2013, date à laquelle est sorti son troisième album, l'album Branches And Leaves produit par Roberto Sánchez pour Showcase. Ces dernières années, Milton Henry a participé à une petite sélection de sorties avec différents producteurs du monde entier. Bien qu'il ait enregistré son premier single il y a environ cinquante ans, sa voix caractéristique n'a rien perdu de sa qualité envoûtante et ses sons sont toujours aussi chauds et doux. On peut à nouveau en faire l'expérience en écoutant son dernier album intitulé Modern Prophet. Le platine vinyle de 12″ propose deux mixages différents de la voix de Milton Henry sur la reprise du classique Words Of My Mouth de Russ Disciples et une réinterprétation tout aussi profonde par le vétéran du dub italien Buriman (Moa Anbessa). Modern Prophet est une dédicace spéciale à Marcus Mosiah Garvey, qui s'exprime également à travers l'illustration de la pochette par Martin Engelbogen aka Darkwing Dub. La chanson raconte l'histoire du "vieux Marcus" à ceux qui ont l'oreille et le cœur ouverts, jeunes et vieux. Outre le tueur de Milton Henry aux racines profondes, cette sortie comprend deux versions dub de Russ D et Buriman respectivement, et deux instrumentaux (la version mélodica de Dubiterian et un saxo coupé par Sax N Dub). Tout comme le montage vocal, ils sont également d'une grande qualité.

Milton Henry – Modern Prophet